Sac à dos

Pensez au poids…

Pendant la préparation , quand vous mettrez votre sac sur votre dos, vous vous direz probablement « oh c’est lourd, mais je vais m’habituer » et comme beaucoup, votre sac va devenir votre pire ennemi au cours de votre chemin. Et il sera trop tard pour regretter d’avoir pris trop d’affaires et de ne pas avoir assez réfléchi au poids de votre sac.

Les vêtements doivent apporter une solution à 3 problèmes majeurs : le froid, le chaud, l’humidité (outre le poids) :

  • le froid : adopter la technique du « multi couches ».
  • le chaud : adopter la technique du « Touareg » c’est à dire : plutôt se couvrir, surtout la tête, que se découvrir. Vêtements amples, clairs…
  • l’humidité : être protégé de la pluie de la tête aux pieds, sac à dos compris =  une cape de pluie avec manches.
  • le poids : à qualité égale, choisir le vêtement le plus léger. Utiliser une balance de cuisine en faisant son sac…

2 changes  avec ce que l’on porte suffisent…

Les solutions pour essayer d’avoir un sac à dos le plus léger possible sont les suivantes :

  • Réfléchir à l’utilité de chaque objet. Quel est le matériel indispensable et celui dont on peut se passer ?
  • Réfléchir au poids de chaque objet. Comment remplacer chaque objet indispensable par quelque chose de plus léger ?

 

Une femme se limitera à 8/10 kg / Un homme à 10/12 kg.  (poids maxi conseillé = 15% de son poids)

Ne négligez pas l’eau ! Prévoyez d’en avoir au moins un ou deux litres (surtout en Espagne) sur vous : les gourdes souples sont une bonne solution mais il vaut mieux avoir un sac à dos adapté. Pensez à boire suffisamment pour éviter les tendinites.

Nourriture : En France, il y a rarement des problèmes pour se ravitailler, cependant méfiez vous des week-ends. Gardez toujours des biscuits, un fruit (les oranges, bananes sont pratiques à transporter) et un morceau de fromage ou une boîte de sardines, par exemple au cas où…

Total eau et nourriture : cela peut représenter un excédent d’environ 2 kilos voir plus !